flowhynot-i-am-illustrailer-florent-beaufils-ultra-ott-3

Le Ouest Trail Tour, une aventure étonnante en 7 étapes.

Temps de lecture : 3 minutes
flowhynot-i-am-illustrailer-florent-beaufils-ultra-ott-1-2

photo : Géraldine Magnan

Le Ouest Trail Tour est un challenge qui regroupe 7 des plus belles courses se déroulant sur la région bretonne.

// 🏃Le Glazig : 61km – 1600m D+

// 🏃L’Aber Wrach : 54km – 1050m D+

// 🏃Trail de Guerlédan : 63km – 2200m D+

// 🏃Trail du Bout du Monde : 54km – 1200m D+

// 🏃Trail des Légendes : 52km – 1300m D+

// 🏃Trail de la Vallée du Scorff : 46km – 1400m D+

// 🏃Grand Menestrail : 54km – 2200m D+

Les 3 lauréats homme (plus une white card) et femme de cette compétition se voit offrir des billets pour le Grand Raid de la Réunion et la Transvulcania.

Une première inimaginable expérience.

Pour ma part, après un galop d’essai sur le Grand Menestrail fin d’année 2018, je décide de prendre part à ce challenge avec l’idée de me faire plaisir, de voyager dans ma région, de prendre de grands bols d’air en pleine nature et d’envisager si possible un top 100.

Je commence très difficilement par le Glazig, le premier trail de l’année qui se déroule juste après les fêtes de fin d’année. Une 70ème place encourageante, mais le « mur » au 40ème km et 20 dernières « bornes » très difficiles.

J’enchaînerai 2 mois après par l’Aber Wrach et ses 54km mixant mer, estuaire et sous bois. Une étonnante 10ème place viendra couronner cette épreuve. Un déclic.

flowhynot-i-am-illustrailer-florent-beaufils-ultra-ott-2

photo : L’oeil du QuinX

L’arrivée des beaux jours et la suite des surprises.

Nous arrivons en mai et se profile le mecque du trail breton : Guerlédan. Une course que je ne comptais pas faire au départ et que je me suis finalement décidé à faire. 63km qui me verront finir 19ème.

Ensuite s’en suivra une 8ème place sur la carte postale qui sert de parcours au Trail de Bout du Monde.

En découlera de cette première partie de saison une 5ème place qui se dessine au classement de l’OTT (à noter que pour être classé il faut au moins avoir terminer 4 épreuves, et ce sont les 4 meilleurs résultats qui sont pris en compte).

 

flowhynot-i-am-illustrailer-florent-beaufils-ultra-ott-3

photo : Nicolas Desriac

Une belle fin d’année.

Après un été sans épreuve du challenge arrive le trail des Légendes de Brocéliande. 52km et 1300m de dénivelé que je finirai à la 7ème place.

S’en suivra l’épreuve qui ma le plus éprouvé durant l’année 2019 : le trail de la Vallée du Scorff. Le moins long sur le papier avec ses « petits » 46km, mais sans doute le plus technique. Mon corps en sera marqué avec un passage chez les secours pour recoudre une plaie après la course. La récompense en sera une 9ème place après m’être perdu en début de parcours.

La 5ème place sera scellé ce jour là. Inimaginable.

Je décide de faire l’impasse sur le Grand Menestrail du mois de décembre pour tenter le format ultra de l’évènement (104km), format sur lequel je souhaite plus me concentrer en 2020.

Quelle première saison. Ça va vite. Trop vite pour moi. Et ça n’est pas fini.

Début décembre je reçois un appel m’apprenant que l’organisation de l’OTT a choisi de me donner la white card pour participer à la Diagonale des Fous !

Quelques larmes sortent. Moi qui rêvait de pouvoir envisager faire cette course un jour, j’aurai attendu un an pour en obtenir le droit…

RDV en 2020.

flowhynot-i-am-illustrailer-florent-beaufils-ultra-ott-4

photo : Trail du Bout du Monde

Comments are closed.